CrossFit : Le CBD est-il un produit dopant ?

Le CBD est l’un des principaux actifs contenus dans le cannabis ou la marijuana. Auparavant, il n’était connu que pour un usage récréatif. Mais aujourd’hui, cette molécule est utilisée dans le monde médical et chez les sportifs.

dopage cbd sport crossfit

Conformément aux lois anti-dopage, les athlètes professionnels utilisent des produits dérivés à base de cannabidiol de plus en plus régulièrement.

Une substance qui n’est pas interdite

Les meilleurs athlètes, et ceux d’entre nous qui tentent de s’améliorer dans leur sport, recherchent constamment des « suppléments » permettant d’améliorer la performance. 

Bien entendu, les suppléments doivent être conformes aux lois antidopage, être sûrs et de préférence naturels. La plupart des opioïdes comportent un risque élevé de surdosage et d’effets secondaires inévitables. Cependant, le CBD est une substance naturelle sans inconvénient. 

C’est pour cette raison que de nombreux athlètes professionnels de différentes ligues comme les footballeurs américains et les combattants de l’UFC ou certains crossfitters ont commencé à l’utiliser afin de réduire les certaines douleurs comme les douleurs lombaires.

Les instances ont donc indiqué que le CBD ne fait pas partie des substances interdites dans le sport. L’AMA (Agence Mondiale Antidopage) autorise l’utilisation du CBD sans traces de THC. C’est parce que, contrairement au THC, qui est psychoactif, le CBD est un cannabinoïde non intoxicant (non intoxicant ou « élevé ») qui possède des propriétés anti-inflammatoires, neuroprotectrices, anti-stress et analgésiques.

agence mondiale antidopage ama

Cependant, certaines institutions ou organisations sportives, comme les Jeux Olympiques, pourraient revoir leur règlement. En attendant, le football ou l’athlétisme et même le cyclisme ont opté pour autoriser le cannabidiol.

De nombreux sportifs professionnels l’utilisent

L’usage du cannabidiol dans le sport ou dans la vie de tous les jours est toujours en cours d’examen dans le cadre de la législation française.  Le CBD est contre-indiqué aux personnes souffrant de troubles neurologiques sans avis médical. Les personnes atteintes de maladies cardiovasculaires graves ne tolèrent pas bien les produits au CBD. Cette liste de contre-indications au cannabidiol est à titre informatif uniquement.

récupération haltéro

Début 2019, le cannabidiol a été retiré de la liste des substances interdites par l’Organisation mondiale de la santé. Il convient également de noter que la législation réglementaire concernant le CBD sur le territoire français reste floue. Toutefois, cette molécule possède de nombreux atouts. Elle est devenue appréciée et a de fervents défenseurs parmi les meilleurs athlètes. 

Des célébrités comme Brock Cannon, la championne du monde de vélo de montagne, la triathlète Judith Hagger ou la célèbre gagnante de la Coupe de triathlon utilisent le CBD au quotidien.

Les sportifs sont toujours à la recherche de méthodes pour améliorer leurs performances et leur récupération. Récemment, le CBD a suscité un intérêt croissant dans le monde du sport. Mais comment peut-il vous aider à atteindre de meilleurs résultats ?

Comment utiliser le CBD pour améliorer les performances sportives ?

Le CBD, ou cannabidiol, est un composé extrait du cannabis. Contrairement au THC, le CBD n’a pas d’effet psychoactif et est légal dans de nombreux pays. Il est utilisé pour traiter diverses affections, y compris la douleur, l’anxiété et les troubles du sommeil.

Le CBD agit sur le système endocannabinoïde du corps, qui joue un rôle crucial dans la régulation de diverses fonctions, telles que la douleur, l’inflammation et le sommeil. Le cannabidiol interagit avec les récepteurs du système endocannabinoïde, ce qui entraîne une réduction de la douleur et de l’inflammation, ainsi qu’une amélioration de la qualité du sommeil.

Le CBD présente plusieurs avantages pour les sportifs dans les domaines de la récupération musculaire, de la gestion de la douleur et du sommeil. Découvrez les avantages du CBD pour les sportifs.

amélioration performance grâce au cbd

Il existe plusieurs façons d’incorporer le CBD dans votre routine sportive. Voici quelques conseils pour une utilisation optimale du cannabidiol.

Choisir le bon produit

Il existe de nombreux produits CBD sur le marché, tels que l’huile CBD, les gélules, les crèmes et les compléments alimentaires. Pour les sportifs, l’huile CBD est généralement la meilleure option, car elle permet un dosage précis et une absorption rapide.

Consommer le CBD avant et après l’entraînement

La consommation de CBD avant l’entraînement peut aider à réduire le stress et l’anxiété, améliorant ainsi la concentration et la performance. Après l’entraînement, le CBD peut aider à la récupération musculaire et à la gestion de la douleur.

Adapter le dosage

Le dosage idéal de CBD varie en fonction des besoins individuels et de la tolérance. Il est recommandé de commencer par une faible dose et d’augmenter progressivement jusqu’à ce que l’effet désiré soit atteint.

Un produit autorisé qui améliore les performances !

Le CBD peut offrir de nombreux bienfaits aux sportifs, en améliorant la récupération musculaire, en aidant à gérer la douleur et en favorisant un sommeil de qualité.

Privilégiez les produits contenant du CBD et non du THC, la substance psychoactive présente dans le cannabis. En effet, le THC est interdit par l’Agence Mondiale Antidopage, tandis que le CBD est autorisé pour les sportifs depuis 2018.

Pour tirer le meilleur parti du CBD, choisissez le bon produit pour l’utiliser avant et après l’entraînement, et adaptez le dosage en fonction de vos besoins individuels. En intégrant le CBD dans votre routine sportive, vous pourriez améliorer vos performances sportives et atteindre de nouveaux sommets.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *