Protecteurs hépatiques : un indispensable dans le sport et le CrossFit ?

La musculation, comme le CrossFit, exige une attention particulière à l’alimentation. En plus d’une alimentation, il est possible de prendre des compléments alimentaires qui améliorent les résultats souhaités. Mais il existe aussi des compléments alimentaires dont le rôle est de protéger l’organisme.

le foie dans le corps humain

Parmi les compléments alimentaires qui permettent de protéger certaines zones du corps un peu plus fragiles, les protecteurs hépatiques sont indispensables pour préserver la santé du foie afin qu’il continue assurer ses fonctions essentielles.

Quel est le rôle et l’importance du foie en musculation ou CrossFit ?

Le foie est un organe clé pour assurer le bon fonctionnement de l’organisme durant une performance physique et pour la récupération après l’effort.

Ses principales fonctions sont la détoxification, la synthèse des protéines, la production de bile pour faciliter la digestion des graisses et la régulation des niveaux de glucose sanguin. Les protecteurs hépatiques, que vous pouvez trouver sur power-nutrition.fr par exemple, sont là pour lui permettre d’assurer ce rôle continuellement.

La régulation des niveaux de glucose sanguin est particulièrement importante pour les sportifs faisant de la musculation ou du CrossFit :

  • Le foie assure la mobilisation du glycogène stocké en cas de besoin énergétique lors de l’exercice, évitant ainsi la fatigue prématurée et favorisant un entraînement plus intense.
  • À la fin de l’entraînement, le foie est également responsable du remplissage des réserves de glycogène grâce au glucose provenant de l’alimentation, ce qui permet une bonne récupération.

Par ailleurs, il est à noter que le foie joue un rôle essentiel dans le processus de restauration et de construction musculaire en produisant les protéines nécessaires à la réparation des fibres lésées.

Les facteurs qui sollicitent le foie en musculation

Malgré sa capacité de régénération, le foie peut être soumis à une charge importante lors de la pratique de la musculation ou du sport en général. Parmi les facteurs susceptibles d’affecter sa fonction, on retrouve :

  1. L’apport élevé en protéines : un taux de protéines plus élevé que la norme met une pression supplémentaire sur le foie, car il doit traiter et synthétiser tous ces éléments nutritifs avant qu’ils ne puissent être utilisés pour la construction musculaire.
  2. La prise de compléments alimentaires et médicaments : certains produits comme les anabolisants stéroïdiens ou les pro-hormones peuvent avoir des effets néfastes sur la santé du foie, surtout lorsqu’ils sont consommés de manière excessive et non encadrée.
  3. Le stress oxydatif lié à l’exercice intense : l’action des radicaux libres produit par l’exercice intense peut entraîner des dommages aux cellules hépatiques, ce qui peut compromettre leur fonctionnement.
  4. Les mauvaises habitudes alimentaires et la consommation d’alcool : une alimentation déséquilibrée, riche en graisses saturées ou trans, ainsi que la consommation excessive d’alcool sont également capables d’induire des problèmes au niveau du foie.

Si vous prenez des compléments alimentaires (whey, créatine, pré-workout,…) prenez des compléments de QUALITÉ ! C’est votre santé à long terme qui est en jeu. Pour cela nous avons publié de nombreux comparatifs sur notre blog comme celui sur les meilleures whey pour le CrossFit ou les meilleures créatines. Ces comparatifs sont là pour vous aider à choisir du mieux possible. Vous pouvez tous les retrouver dans notre rubrique « Nutrition ».

rubrique nutrition lepreparateurphysique.fr

Les aliments et nutriments pour protéger le foie

Pour prévenir les atteintes hépatiques et assurer une bonne fonction du foie, il est essentiel de lui fournir les nutriments indispensables.

Les vitamines et minéraux

Parmi ces aliments indispensables se trouvent notamment les vitamines du groupe B, particulièrement la B6, la B9 et la B12 qui participent à la synthèse des protéines et soutiennent le métabolisme des acides aminés.

Le zinc est également un allié précieux dans la protection du foie, car il participe à la réparation tissulaire et la production d’enzymes hépatiques. Enfin, les antioxydants tels que les vitamines C et E ainsi que le sélénium sont indispensables pour neutraliser les radicaux libres produits lors de l’exercice et ainsi protéger les cellules du foie contre les agressions oxydatives.

Les protecteurs hépatiques naturels

Certains compléments alimentaires peuvent aider à renforcer la défense du foie face aux agressions mentionnées plus haut. Parmi les substances les plus reconnues pour leurs effets bénéfiques sur la santé hépatique figurent :

  • La silymarine (extrait de chardon-Marie) : elle possède des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et régénératrices pour les cellules hépatiques, favorisant ainsi la détoxification et la récupération du foie.
  • La curcumine (extrait de curcuma) : grâce à ses vertus anti-inflammatoires et antioxydantes, la curcumine aide à réduire l’inflammation du foie et la production de radicaux libres.
  • Le desmodium (Desmodium adscendens) : cette plante est traditionnellement utilisée pour soutenir les fonctions hépatiques, notamment en stimulant la régénération cellulaire et en protégeant les membranes des cellules contre les agressions chimiques.

Comment intégrer les protecteurs hépatiques dans sa routine de musculation ?

Comme pour les brûleurs de graisse naturels, les protecteurs hépatiques sont déjà présents dans certains aliments.

Mais ils peuvent aussi être pris sous forme de compléments alimentaires, que ce soit en gélules, en poudre ou en infusion, selon les préférences et les besoins individuels. Il est conseillé de suivre les posologies recommandées par les fabricants, qui varient généralement entre 200 à 400 mg de silymarine et 500 à 1500 mg de curcumine par jour.

Il convient en revanche de ne pas négliger l’apport en vitamines et minéraux mentionnés plus haut, qui doivent idéalement être consommés dans le cadre d’une alimentation variée et équilibrée contenant suffisamment de fruits, légumes, céréales complètes, légumineuses et graisses saines.

Nous tenons à vous rappeler que l’utilisation de protecteurs hépatiques ne doit pas servir d’excuse pour adopter un mode de vie déséquilibré ou une pratique excessive et non encadrée en musculation. La préservation de la santé hépatique et globale reste avant tout une question d’équilibre et de respect des limites individuelles.

programme crossfit avec detail du contenu 1

Obtenez votre CODE PROMO !

Abonnez-vous et obtenez un code promo de -30% de RÉDUCTION !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut