Est-ce qu’il est risqué de faire du CrossFit à jeun ?

Très controversée dans le monde du sport, la pratique d’exercices sportifs à jeun s’est rapidement installée dans le CrossFit.  Cette activité requiert une quantité  d’énergie considérable qui peut impacter négativement l’organisme s’il n’est pas bien alimenté en apport nutritifs.

Si vous envisagez de vous mettre à faire du sport à jeun, il est important que vous soyez informé des risques possibles. Entre hypoglycémie, blessures et pertes de performance, voyons en quoi il est risqué de faire du CrossFit à jeun.

Les risques lorsqu’on pratique le CrossFit à jeun

Pratiquer vos séances de CrossFit en étant à jeun peut se montrer risqué pour votre santé. De diverses natures, les conséquences qui peuvent en découler sont multiples.

L’hypoglycémie

Le sucre est nécessaire à la production d’énergie requise pour le bon fonctionnement du corps. Lorsque vos réserves ne sont plus suffisantes pour répondre aux besoins, votre cerveau se met à tourner au ralenti.

Les premiers signes d’hypoglycémie qui apparaissent sont le manque de stabilité, la fatigue et les vertiges. Dans les cas plus avancés, des évanouissements et des vomissements peuvent survenir. Le risque d’hypoglycémie est d’ailleurs plus accru lorsque vous n’êtes pas habitué à de grandes dépenses énergétiques.

La déshydratation et l’accumulation de toxines

hydratation crossfit
L’hydratation est la clé pour faire du sport à jeun

De base, une bonne hydratation est nécessaire pour une séance de CrossFit réussie. En effet, d’importantes quantités de toxines sont produites lors de ce type d’entraînement. Ces dernières, normalement éliminées par la sueur peuvent rapidement s’accumuler dans votre sang lorsque vous n’avez pas suffisamment bu. 

Votre activité sportive devient de ce fait nuisible pour votre santé.  Les conséquences liées à une accumulation de toxines dans le sang sont ressenties au niveau des organes. Il s’agit prioritairement des problèmes rénaux, troubles du sommeil, fatigue chronique, troubles digestifs et problèmes de concentration. Lorsque vous pratiquez le sport à jeun pour maigrir, une bonne hydratation est importante.

Les blessures

Pour mieux répondre à l’effort demandé, les muscles ont besoin d’un apport suffisant de protéines. Ces nutriments permettent entre autres de réparer les différents tissus endommagés et d’en produire de nouveaux. Lorsque les réserves protidiques viennent à s’épuiser, le risque de catabolisme musculaire augmente. Les muscles soumis à une pression intense lâchent. Dans ce type de sport, ce sont principalement les muscles des épaules, du dos, des poignets et du genou qui sont les plus touchés.

Quelques précautions à prendre lorsqu’on pratique du CrossFit à jeun

Afin de ne pas porter préjudice à votre corps par la pratique du CrossFit à jeun, il est important de prendre certaines précautions.  

Avant la séance

Anticipez votre séance d’entraînement à jeun avec votre alimentation de la veille. Le diner de la veille devra permettre de faire le plein nutritionnel nécessaire pour couvrir les dépenses du lendemain. Il ne s’agit pas de prioriser uniquement les aliments riches en glucides, mais de veiller à disposer des ressources nécessaires. L’idéal est de prendre un repas de qualité qui comble à divers niveaux (protides, lipides, glucides, vitamines) les besoins auxquels sera confronté l’organisme.

Les experts recommandent également un café ou un bon verre d’eau pour supporter le jeûne. La caféine permet de produire un effet boost de votre métabolisme de base tout en gardant votre cerveau en haleine.

Pendant la séance

La principale recommandation est de ne pas oublier que vous êtes à jeun et d’adapter vos efforts. Veillez donc à ne pas vous lancer dans une longue série d’exercices afin de ne pas pousser votre organisme à bout. Prenez également le soin d’avoir sur vous quelques fruits, un morceau de sucre ou toute autre collation à consommer si le besoin se faisait sentir.  

Après la séance

À la fin de votre séance, il est idéal de consommer des aliments riches en protéines. Une collation pour la récupération est ainsi recommandée, car elle vous permettra de refaire le stock de protéines perdues. De plus, une hydratation suffisante est utile afin de revigorer vos tissus et organes. Il est aussi conseillé de privilégier une consommation de fruits et de glucides (pour refaire le plein énergétique).

Le crossfit est un sport qui a de nombreux bienfaits pour le corps et l’esprit. Toutefois faire du sport à jeun, y compris du CrossFit, peut comporter des risques. Afin de faire du sport sans danger, il est important de respecter quelques précautions avant, pendant et après la séance.

A propos de l'auteur